Quel projet pour SMM Technologies après sa reprise ?

Le groupe Carboman ( dont Multiplast fait partie) s’est associé au Lorientais Lorima pour reprendre SMM Technologies. L’entreprise, née sur la Presqu’ile de Rhuys puis à Lanester, avait été placée en liquidation judiciaire cet été. Le duo de repreneurs a établi une feuille de route claire pour que SMM retrouve des couleurs.

Reprise en duo pour offrir un volume d’activités suffisant

Cette reprise en duo était un postulat de départ pour les deux entreprises. « Nous devions être deux pour fournir un volume d’activités suffisant à SMM Technologies. C’est une base de départ. Nous mettons en commun des carnets d’adresses complémentaires » commentent les dirigeants. La société nouvelle SMM Technologies sera détenue à 60 % par Carboman et à 40 % par Lorima. Les deux associés vont d’ailleurs se répartir les taches supports de la société. Matthieu Robic, dirigeant de SMM Technologies jusqu’alors, sera présent quelque temps pour un accompagnement auprès de Jean-Claude Schoepf, qui est directeur général de Carboman.

Technologie matériaux composites foreuse de 40 mètres installé au Rohu

La plus grande fraiseuse d’Europe

La reprise de SMM Technologies aura suscité de nombreux intérêts : pas moins de sept entreprises ont consulté le dossier. Pour les entrepreneurs morbihannais, SMM Technologies présente de nombreux atouts. « Elle possède la plus grande fraiseuse d’Europe avec une longueur utilise de 46 mètres. Lorsque nous avions besoin de moules pour des pièces de grandes tailles, nous devions sous-traiter à l’étranger. SMM va désormais nous permettre de maîtriser une phase très importante du process », détaille Dominique Dubois, président de Carboman.

Une campagne de recrutements

Cette opération permet à Carboman, d’être présent sur le bassin lorientais où est installé Lorima, le leader mondial des mats en carbone. De quoi permettre à chacun de se rapprocher de clients ou de conforter ses bases. Pour SMM, l’enjeu est d’augmenter le volume d’activités  : « Le site de production de 6.500 m² (NDLR : Multiplast occupe la même surface avec ses 120 salariés) comme l’outil de production sont importants. L’entreprise compte 21 salariés. Il faut la faire grossir rapidement.

Dominique DUBOIS - Groupe Carboman

Si depuis avril, il y a eu peu de commandes compte tenu de la situation, des clients comme DCNS ou Bénéteau, etc. ont maintenu leur confiance. Il faut le saluer et conforter cela via notre projet de développement.»

Pour SMM, la feuille de route est claire : séduire de nouveaux clients. Outre la clientèle des chantiers nautiques de renom, c’est aussi dans l’éolien que des perspectives se dessinent. Pour renouer avec les 3 millions d’euros de chiffre d’affaires de 2016, l’industriel s’appuiera sur les 21 salariés du site tout en préparant de nouveaux recrutements pour des postes de conducteurs programmeurs ainsi que des fraiseurs.

 

Par Ségolène Mahias, le 15 septembre 2017 - Journal des entreprises

Comments are closed.